[Mise à Jour] Le réseau social interne de la majorité municipale piraté ? Avis aux pirates !


par : Haro !

[MAJ 12 janvier 2017] Visiblement Place Grenet’ a aussi été destinataire du mail. D’après leur article, le document envoyé n’est pas un fake. La ville de Grenoble, un peu mal à l’aise sur le sujet, annonce son intention de porter plainte.

— -

Nous avons reçu ce matin un mail surprenant, envoyé depuis l’adresse de Julien Zloch, chef de cabinet d’Eric Piolle.

Visiblement envoyé par un (ou une) pirate informatique opposé au plan d’austérité municipal et se faisant passer avec ironie pour Julien Zloch, le mail annonce le piratage du réseau social interne Telegram utilisé par les élus de la majorité.

Une capture d’écran jointe au mail montre un échange entre les élus pendant le conseil municipal du 11 juillet 2016, perturbé par des opposants au plan d’austérité.

S’il ne s’agit pas d’un fake - ce qui reste à vérifier -, on constate que les élus passent leur vie à tweeter, y compris en plein conseil municipal. On a beaucoup rit en imaginant Hakim Sabri (deuxième adjoint aux finances) bloqué dans le garage de l’hôtel de ville et n’osant pas sortir de peur de croiser des opposants ! Surtout l’extrait montre le mépris des élus pour les opposants au plan d’austérité. Ainsi Alan Confesson (conseiller municipal) semble prêt à organiser des conseil municipaux à huis clos pour éviter d’être confrontés aux habitants qui contestent les décisions de la municipalité. Ces derniers étant nécessairement partisans de la "fin de la démocratie" pour Alain Denoyelle (adjoint à l’action sociale).

Adresse aux pirates et à toutes personnes entre les mains de qui ces informations (et d’autres) pourraient tomber : nous serons heureux de publier sur Haro ! des documents qui nous parviendraient (nous garantissons la protection et l’anonymat de nos sources, le mieux pour cela étant évidemment de communiquer avec nous en utilisant notre clé gpg).

Voici le mail que nous avons reçu ce matin :

De : ZLOCH Julien <julien.zloch@grenoble.fr>
Date  : 8 janvier 2016, 09:56

Bonjour,

Des opposant-e-s au plan de sauvegarde de la municipalité ont piraté notre messagerie telegram. Il s’agit du réseau social interne utilisé par le groupe de la majorité municipale. Les messages piratés comportent de nombreux éléments sur la politique locale, et révèlent le vrai visage de l’actuelle municipalité. Pour preuve, les pirates nous ont fait parvenir l’extrait en PJ.

Il s’agit de propos tenus pendant le conseil municipal du 11 juillet 2016 lorsque les opposant-e-s à notre plan de sauvegarde ("ils") s’étaient invités à la réunion.

Soyez sûrs que si vous, journalistes et acteurs de l’information locale, commenciez à publier ces documents, d’autres suivraient.

Sachez faire les bons choix...

PS : je me demande de plus en plus dans quoi nous nous sommes embarqués avec ce plan d’austérité...

— 
Julien Zloch
Chef de Cabinet
Mairie de Grenoble


Dans la même rubrique...


contact