Désintox


par : Haro !

Suite à la manif du 31 mars, le Daubé a décrit les « casseurs » comme de vulgaires vandales sans idées politiques, indiquant notamment : « une quincaillerie du cours Berriat a été vandalisée »...

Pourtant, en observant bien la photographie de la « quincaillerie » dégradée, on voit sur la façade une fleur de lys, symbole nationaliste français, et en vitrine, une croix celtique, symbole de l’extrême-droite.
C’est que le magasin n’est pas une quincaillerie, c’est la boutique « Terres Celtiques » de Christian Mollier, ancien militant du « MNR », scission du FN. Mollier est propriétaire de Terres Celttiques ainsi que du « Quincaillier des deux cours », boutique voisine, laissée intacte.
En 1999, ce charmant personnage a été condamné à 10 mois de prison avec sursis et à 5 ans de privation des droits civiques pour l’attaque d’une conférence de l’association ALIF (Amitiés et liens France-Maghreb). C’est également un ami d’Alexandre Gabriac, ancien militant du FN exclu du parti pour flagrant délit de salut nazi, et fondateur de l’organisation fasciste aujourd’hui dissoute les Jeunesses Nationalistes (voir l’article et la photo sur le site lahorde.samizdat.net).


Dans la même rubrique...


contact