Sur l’agenda 6 mai 2016

  • Hotel de Ville
    Grenoble

    Contre le plan d’austérité de la municipalité : l’incontournable contre-Conseil municipal, le lundi 6 février à 17h30 Hôtel de ville de Grenoble

  • 13.30 – 15.30
    Atelier d’arpentage : Les textes de Henri Lefèbvre et ceux qui s’en sont inspirés
    Places limitées, inscription obligatoire, avant le 3 mars par mail à info@modop.org
    à la Cité des Territoires, IGA, salle 2305


    La deuxième édition des Rencontres de Géopolitique Critique aura lieu du 7 au 11 mars 2017, dans différents lieux de l’agglomération grenobloise.

    Le « droit à la ville » est à la fois un outil de lutte et un concept théorique des sciences sociales. Depuis Henri Lefèbvre beaucoup d’autres chercheurs
    (Harvey, Soja, Garnier, Purcell) ont repris l’idée du droit à la ville pour continuer sa conceptualisation.

    En même temps, les mouvements sociaux s’en saisissent au niveau local, national et international. De quoi le droit à la ville est-il le nom ? Quels
    ponts faut-il construire, entre militants, société civile et universitaires pour que les intérêts des plus démunis pèsent dans la production et dans l’organisation des villes ? Les Rencontres sont des temps d’aller-retour entre pratiques et pensées
    dans le but d’enrichir nos outils d’analyse et nos positionnements mais ce sont aussi des occasions de se connaître pour travailler ensemble à la production des savoirs sur la société.

  • sur le parvis de la MC2
    avenue Marcelin Berthelot

    Assemblée générale de la Nuit debout

  • Roxy Cooper
    21, rue Joseph Bouchayer, à Grenoble

    avec :
    - HORS CONTROLE (oï - Montceau les mines)
    - ACTION SEDITION (oï - Montréal Quebec)
    - LES TROIS-HUIT (street punk oï Grenoble)
    - Better of dead (punk rock - Angers)
    - VISP ( Rock’n’oï - X-rousse)

    Concert à prix libre en soutien à la caisse anti-répression. Repas vegan (sans produit issu de l’exploitation animale) avant le concert.

  • Le 102
    102 rue d’Alembert, Grenoble

    Conférence-débat organisée par la bibliothèque sociale anarchiste

    Avec Philippe Bouba, docteur en histoire et professeur en lycée professionnel. Auteur d’une thèse sur l’anarchisme en situation coloniale, le cas de l’Algérie. Depuis la fi n du XIXe siècle et à la veille de l’indépendance de l’Algérie, l’anarchisme organisé est attesté par la présence de différents groupes locaux ou fédérés entre eux (Alger, Mustapha, Oran, Tlemcen, Khenchela, Bône, Constantine, etc).

    Cette conférence a pour objectifs de présenter la composition des groupes anarchistes, leur militantisme, leur presse, les trajectoires organisationnelles et personnelles. Mais aussi de tenter d’établir un bilan de l’anarchisme politique en Algérie : la réception au sein de la population européenne et algérienne et la conséquence de cette présence politique sur cette nord-africaine.

    Entrée : 2 euros

mai 2016 :

avril 2016 | juin 2016